2 Replies to “Il y a quelque chose de plus triste à perdre la vie,”

  1. Un seul être vous manque et tout bascule. Quand l’habitude creuse son lit au creux de la chair, elle ravive la fébrilité des corps estampillés.
    Charef

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :