J’ai toujours eu l’impression de déranger.

67318311_2418200541573214_1897718728368324608_n

J’ai toujours eu l’impression de déranger.
Mais pas forcément de la façon dont on le croit.
C’est très dérangeant, aujourd’hui, d’exposer sa douceur et sa tendresse dans un monde violent.
C’est très dérangeant de parler de bienveillance dans un monde de dérision et c’est toujours dérangeant d’apporter un éclairage d’humanité ou d’humanisme dans un monde technologique, froid et cynique.

Yves Duteil.