L’écriture est toujours la traduction d’un manque…

 

gorban-michael-9

L’écriture est toujours la traduction d’un manque, d’une fêlure, une façon de déplacer les atomes de la réalité. (Philippe Delerm) *toile de Michael Gorban

2 Replies to “L’écriture est toujours la traduction d’un manque…”

  1. L’écriture n’est pas toujours cela. C’est aussi le plaisir de partager ce qui est beau quand on est en adéquation avec soi même et la nature. Bonne soirée Roberte.

  2. Bonjour Charef je suis d’accord mais c’est une citation et chacun je pense y trouve sa vérité et son pourquoi il écrit.
    Il y a tant de moyens d’expressions dans les écrits des auteurs que oui a ce moment le partage est beau.
    Bonne journée Charef

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :